La mode du e-commerce à la loupe

Les commerçants français sont encore sous-équipés en site internet par rapport à leurs voisins européens mais rattrapent rapidement leur retard. L’e-commerce permet d’atteindre rapidement de nouveaux marchés et de devenir accessible à un plus grand nombre de consommateurs.

De nos jours, la plupart des sites e-commerces utilisent un logiciel suivi prix afin de pouvoir se démarquer de leur concurrent. La veille tarifaire vise à surveiller les prix exercés par la concurrence, mais également être utilisée par une entreprise pour surveiller la tarification pratiquée par les sociétés distributrices.

Une nouvelle tendance

Aujourd’hui, tout se fait en ligne. Les nouvelles générations sont de plus en présentes sur internet et s’attendent à trouver des informations ou des produits plus rapidement que dans le passé. La tendance des réseaux sociaux et des boutiques en ligne ne cesse de croître et on comprend pourquoi. Grâce aux paiements sécurisés et un vaste choix de produits, nous sommes de plus en plus nombreux à acheter en ligne. Nous pouvons comparer plusieurs produits et trouver exactement ce qu’il nous faut sans bouger de chez nous. Les entreprises s’adaptent donc de plus en plus aux tendances des consommateurs.

Le SEO pour une stratégie efficace

Grâce au référencement sur internet, les sites peuvent toucher un plus grand nombre de d’acheteurs potentiels. Le SEO (Search Engine Optimisation) est depuis toujours un pilier d’une stratégie e-commerce efficace. De plus, beaucoup d’achats se font maintenant sur téléphone mobile ou tablette. Nous pouvons donc acheter de n’importe où et n’importe quand.

La fidélisation des clients

33,8 millions de Français déclarent avoir déjà fait un achat sur internet. Il est donc important pour une entreprise de se démarquer pour fidéliser ses clients. Avec une forte consurrence, les consommateurs sont de plus en plus exigeants en logistique et en livraison. Nous pouvons, par exemple, citer la livraison le jour même ou le retrait en magasin, qui ont eu un grand succès parmi les acheteurs en ligne. Des chiffres prouvent l’importance de ce critère. En effet, les utilisateurs ayant eu une mauvaise expérience ont beaucoup moins de chance de recommander sur le même site internet.

Le « Social Shopping »

Les réseaux sociaux se tournent également sur le marché de la vente en ligne. En effet, il existe même un bouton « Acheter » sur Facebook et Twitter. Ces fonctionnalités aident les e-commerçants à élargir leur clientèle à bas prix. Autre avantage, les réseaux sociaux permettent également de créer une communauté en ligne avec laquelle il est possible de communiquer au quotidien. Il ne faut pas oublier d’accorder de l’importance à son image de marque. Effectivement, 74% des consommateurs utilisent les réseaux sociaux pour consulter des avis sur un produit avant de l’acheter.

En savoir plus :

7 grandes tendances E-Commerce 2015 passées à la loupe !

L’e-commerce au Japon à la loupe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *